Hélène Thibault

PhD en science politique, Université d’Ottawa, 2014

s200_h_l_ne.thibaultHélène Thibault est professeure adjointe à l’université Nazarbayev, au Kazakhstan. Elle a joint le département de science politique en août 2016 après avoir complété un post-doctorat à la Chaire d’études sur les pluralismes religieux de l’Université de Montréal. Dans ses recherches, elle s’est intéressée au phénomène du religieux en Asie centrale post-soviétique, particulièrement aux tensions qui sont apparues en Asie centrale entre l’héritage séculier soviétique et la redécouverte du patrimoine religieux au moment des indépendances. Actuellement, ses projets de recherche se concentrent sur sur l’enjeu de la polygynie en Asie centrale. Elle a récemment publié “Female virtue and State ideology in Tajikistan” (CERIA Brief, no 10, Janvier 2016), “The Soviet Secularization Project in Central Asia: Accommodation and Institutional Legacies” (Eurostudia 10(1), 2015) et “The Secular and the Religious in Tajikistan: Contested Political Spaces” (Études religieuses 42(2), 2013). Son ouvrage Transforming Tajikistan: State-Building and Islam in Post-Soviet Central Asia (London: I.B. Tauris, 2017) est à venir.

Pr Thibault a aussi participé à plusieurs projets de l’Organisation de la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), dont des missions d’observation électorale en Ukraine à trois reprises.

Courriel : helene.thibault@nu.edu.kz