Smartphone Pliable : quel téléphone avec écran pliable posséder en 2019

Il semble clair que 2019 va être l’année du téléphone pliable : du la marque coréenne Galaxy X ( ou est-ce le Galaxy F ? ) à un redémarrage potentiel de Motorola Razr, il semble que presque tous les fabricants de smartphones soient occupés à travailler sur l’innovation. Nous avons déjà vu quelques démos de l’innovation en action – quoiqu’assez brèves – et voilà tout ce que nous savons sur le sujet. Si vous aimez l’idée d’un téléphone pliable, alors vous feriez mieux d’économiser, vue les prix annoncés !

UN SMARTPHONE PLIABLE PROBABLEMENT PRÉSENTÉ LE 20 FÉVRIER

Il semblerait qu’une vidéo promotionnelle de la marque coréenne ait été publiée par la marque coréenne Vietnam par erreur. Elle montre, entre autres choses, un téléphone mobile pliable en action. La marque coréenne Vietnam aurait sur notre site internet accidentellement une vidéo promotionnelle qui semble montrer son futur smartphone pliable 2019. Il ne s’agit que de quelques instants, mais on constate à merveille un téléphone mobile s’ouvrir un peu comme un bouquin, avec un écran à l’importance de la « couverture » mais aussi un écran à l’intérieur. À vue de nez, il ne s’agit pas d’un téléphone mobile dont l’écran se brise comme le FlexiPai de Royole mais plutôt deux écrans rattachés au niveau de la tranche. Il avait été présenté très, très brièvement sur scène par la marque coréenne en novembre dernier. La technologie qui l’équipera est appelée Infinity Flex Display et est basée sur de l’AMOLED. Déplié, la dalle fera 7, 3 pouces avec une résolution de 1536 x 2152 pixels et un ratio 4. 2 : 3. En version « vertical », l’écran est de 4, 58 pouces avec une résolution de 840 x 1960 pixels. Il s’adapte de préciser que la vidéo qui a fuité semble très, très futuriste. Par exemple, elle montre un bizarre petit appareil qui, en se branchant sur un smartphone, permettrait de faire une échographie à une meuf enceinte. Spéculations ou nouvelle technologie révolutionnaire ? Les bruits de couloir vont bon train sur le mystérieux téléphone de la marque coréenne, qui a de plus en plus de probabilités d’être présenté ce 20 février 2019 lors de la conférence du géant coréen. La marque coréenne dévoilera aussi son Galaxy S10, que l’on attend en rupture avec la gamme d’avant, et décliné en trois modèles : un S10 lite, un S10 normal et un S10 ( en attendant une déclinaison encore plus chère compatible 5G ). Il sera commercialisé en mars.

À quoi va ressembler le nouveau téléphone Motorola RAZR écran pliable ?

On dirait que le téléphone pliable de Motorola peut être un Motorola Razr renaissant. Selon les bruits de couloir vis-à-vis de Motorola, la marque ne devrait pas être loin derrière la marque coréenne avec un téléphone pliable, et apparemment il portera la marque incontournable Motorola Razr. Ce sera un téléphone à rabat, mais avec un écran pliable à l’intérieur quand vous l’ouvrez. Ces bruits de couloir demeurent depuis un moment. C’est en février 2017 que Yang Yuanqing, le PDG de Lenovo ( qui possède Motorola ), a déclaré « Avec la nouvelle technologie, notamment les écrans pliables, je pense que vous remarquerez de plus en plus d’innovations sur notre à la mode de téléphone mobile. J’espère que ce que vous venez de décrire[la marque Motorola Razr] sera déployé ou réalisé très bientôt. » Depuis, nous avons vu Motorola déposer un brevet pour un téléphone pliable à deux écrans qui se retourne pour être utilisé comme tablette. Le brevet décrit deux caméras, ainsi que des essentielles en haut, en bas et au milieu, et là d’être soutenu dans un mode d’affichage en forme de tente. Une taille d’écran déplié de 7 pouces a été évoquée pour le téléphone pliable Razr Motorola. Jusqu’à présent, nous n’avons vu aucune fuite d’images de ce à quoi peut ressembler le téléphone pliable Motorola, mais nous avons un concept vidéo fantastique des gens talentueux de TechConfigurations. Si le téléphone finit par avoir l’air aussi beau que ça, nous serions prêts à payer ce qui est susceptible d’être un prix très cher pour lui.

IPhone pliable : comme la marque coréenne et Huawei, Apple prépare un téléphone mobile pliant

Un brevet déposé par Apple en juin 2016 auprès du Bureau américain des brevets et des marques de commerce vient d’être approuvé, rapportent nos confrères de Phone Arena. Intitulé « Appareils électroniques avec écrans flexibles », le brevet décrit une machine pourvu d’un écran qui se replie sur lui-même grâce à un système de charnière. Comme de nombreux autres smartphones derniers cris pliables théorisés par des marques comme la marque coréenne, Huawei, LG ou Oppo, cet iPhone bénéficie d’un double écran. Pour fonctionner, la charnière inventée par Apple utilise des matériaux flexibles particuliers, comme de » l’élastomère et des fluctuantes ». Dans un précédent brevet déposé par la firme, Apple se servait aussi du métal liquide, un composant plutôt rare dans l’industrie, pour faire fonctionner la structure pliable. Le brevet s’intéresse plutôt à la charnière centrale, un casse-tête pour les constructeurs depuis le triste ZTE Axon M, qu’à l’écran pliable. Selon les schémas, il semblerait qu’Apple soit apparu à créer un « liant central » qui ne gâche pas l’écran, une fois qu’il est entièrement déployé. Pour l’heure, on ignore si Apple envisage vraiment de se servir de ce brevet. Selon l’analyste Wamsi Mohan, le premier iPhone pliable sortirait en tout cas en 2020, plus d’1 année après l’essor des smartphones derniers cris pliants, dont le très attendu Galaxy X de la marque coréenne.